« Génération mp3″ et surdité

La “génération MP3” court un fort risque de surdité, d’après les scientifiques

Actualité publiée par CommentCaMarche.bot le 9 septembre 2007 à 10:15

(Paris – Relaxnews) – L’Institut national britannique de la Surdité (RNID), dans un communiqué diffusé vendredi 7 septembre, a indiqué que deux tiers des utilisateurs réguliers de lecteurs MP3 souffriront un jour de troubles de l’audition. Selon l’association, les fabricants de ces produits ne préviendraient pas suffisamment les utilisateurs des dangers encourus lorsqu’on écoute ces appareils trop souvent et trop fort. Elle conseille également à tous les adeptes de ces appareils d’utiliser des écouteurs moins agressifs pour l’oreille.La dernière étude réalisée par l’institut auprès de jeunes habitants de Manchester, Birmingham et Brighton, a montré que 72 personnes sur 110 interrogées écoutaient de la musique à plus de 85 décibels. De plus, la moitié d’entre eux écoutent leur lecteur MP3 à plus de 85 décibels, et un quart écoute de la musique 21 heures par semaine. Or, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère que l’écoute de musique via des écouteurs pendant une heure à 85 décibels peut entrainer une perte d’audition.

bf6c40d371c4d9166a4f6f35513aaa26Selon l’Institut britannique, 58% des jeunes ne sont pas conscients des risques liés au MP3, et 79% déclarent ne jamais avoir vu aucun message de prévention sur l’emballage de leur lecteur MP3. Dans le but de pallier à ce problème, le RNID a envoyé un courrier à 55 fabricants de lecteurs MP3 pour leur demander de clarifier leurs messages de prévention. Selon Brian Lamb, président du RNID : “les fabricants de lecteurs MP3 ont la responsabilité de faire prendre conscience à leurs clients des dangers de leurs produits en les avertissant clairement, et en indiquant bien les niveaux de décibels”. Il ajoute : “les jeunes ont besoin d’être informés, de façon à ce qu’ils puissent savoir à quel risque ils s’exposent, de même que pour le sexe, l’exposition au soleil, l’alcool ou la drogue”.

Selon le Royal National Institute for Deaf People, 8 millions de personnes écoutent régulièrement de la musique sur leur lecteur MP3 en Grande-Bretagne, un pays de taille équivalente à la France. Dans l’hexagone, les dernières données publiées par la Drees indiquent que plus de 5 millions de Français entendent mal.

Site de l’Institut, www.rnid.org.uk

A lire aussi :  Acouphènes, surdité… les oreilles cassées

(couverture kitchissime de l’ouvrage “Génération MP3, la victoire de la musique” de Daniel Ichbiah, disponible sur les librairies en lignes du Web Amazon.fr , BOL.fr , Alapage.fr , Fnac.com , et aussi dans la boutique de Francemp3
Copyright éditions Mille et une nuits)


Articles liés

Réponses