L’Usine Nouvelle

Comment fabriquer des acouphéniques à la chaîne de nos jours ?

Le pandĂ©monium de grand-papa est dĂ©sormais, en Occident, plutĂ´t bien pourvu en matière de prĂ©vention. Certes, le risque zĂ©ro n’y existe pas plus qu’ailleurs et des traumatismes acoustiques se produisent de temps Ă  autre.

Cependant plus personne ne peut nier que la majorité des traumatismes auditifs touche de nos jours des populations plus jeunes, dans le cadre de leurs loisirs.

Les lĂ©sions de l’oreille interne par la preuve, comme aurait pu le dire la finaliste malheureuse de la dernière Ă©lection prĂ©sidentielle, c’est tout de suite avec Justice – un groupe auquel j’ai dĂ©jĂ  consacrĂ© un billet par ailleurs :

Tout comme les extraits de Daft Punk prĂ©sentĂ©s dans mon prĂ©cĂ©dent billet, vous pouvez retrouver ces vidĂ©os et bien d’autres sur www.myspace.com/elseprod

A lire aussi :  Ca balance pas mal pour Greenpeace

Related Articles

Protéger ses oreilles

« La pollution sonore, un danger négligé » Premiers mots d’un article sur le site Suite 101 consacré à la prévention des traumatismes auditifs (ou traumatisme sonore, ou traumatisme acoustique…), écrit, très bien écrit même, par une jeune musicienne, Lise Pathé.

RĂ©ponses

  1. Il faudra bien qu’un jour des dĂ©cisions soient prises…

    C’est clairement la course au decibels et de partout, malheureusement les traitements n’avancent pas aussi vites l’augmention du son…