Décidément, le rock entretient la jeunesse

Un reportage sur The Senders, groupe punk français, a été diffusé dans Tracks sur Arte à l’occasion de la sortie du livre de Philippe Mercadé (ex fondateur du groupe), Au-delà de l’avenue D, New York City, 1972-1982, en novembre 2007.

Où l’on apprend que Philippe et ses Senders ont tenu bon jusqu’en 2001, année où le groupe s’écroule, laissant derrière lui un sourd, un mort par overdose, un bluesman et Philippe, organisateur de soirées pour les Comités d’Entreprise.

Je serais curieux de voir un papier de Franck Colombani sur ce bouquin, tiens.

Allez, time for NO FUTURE !

The Senders with Johnny Thunders

The Senders with Johnny Thunders live at Max’s Kansas City – 1978

A lire aussi :  La surdité menace nos ados – 100% mag – M6

Related Articles

Réponses