L’évidence sensible, par les Instants Chavirés

Le Centre Culturel André Malraux – Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy – est en grand danger.
Merci de signer
la pétition (communiqué disponible via ce même lien)

L’échéance est brève : son sort sera décidé ce soir lundi 23 juin.

a05360cb0ff5de2306db3dea09f71144

Le Centre Culturel André Malraux, bien connu entre autres pour son festival Musique Action qui a fêté sa vingt-cinquième édition cette année est un phare essentiel de la scène française, européenne et internationale des musiques créatives, aventureuses et amoureuses d’aujourd’hui.

Il présente non seulement des concerts et des spectacles (danse, théâtre, théâtre pour enfants, installations, expositions, studio d’enregistrement, label de disques, etc.) mais a toujours inscrit son action sur le terrain de la sensibilisation envers le public, jeune ou moins jeune sur toute la région Lorraine et ailleurs en partenariat avec les institutions (écoles, écoles de musique, etc.) mais aussi les associations d’artistes ou de quartiers.

Il est inconcevable que ce travail mené depuis tant d’années, qui a permis à tant d’artistes de s’épanouir et à tant de publics de découvrir sans cesse un paysage artistique renouvelé et sensible, puisse disparaître !

Lê Quan Ninh

(lu ce jour sur la newsletter des Instants Chavirés)

Sensibilisation, vraiment ?

Dans tous les domaines ?

(“l’évidence sensible”, mon sujet de philo à l’oral d’HEC… souvenir, souvenir…)

A lire aussi :  Plan National Antibruit

Articles liés

Réponses