L’hyperacousie au magazine de la santé de France 5

L’hyperacousie dans le magazine de la santé sur Frane 5, c’est aujourd’hui à 14 heures. Plus exactement, il s’agira du deuxième sujet abordé, donc cela vous laisse quelques minutes de plus pour vous brancher sur l’émission présentée par Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse.

Merci à Coocky, administrateur de France-Acouphènes, d’une part pour avoir dans un premier temps pensé à moi – j’ai décliné l’invitation, mon hyperacousie étant aujourd’hui extrêmement réduite -, d’autre part et surtout pour avoir déniché l’oiseau rare en un temps record ! 😉

Pour les retardataires, l’émission sera rediffusée ce soir à 19 heures et sera également disponible pendant une semaine sur le site de France 5.

A lire aussi :  « Je ne supporte pas le moindre bruit »

Articles liés

Toute une histoire – France 2 – 17 mai 2010

« Mon corps n’en fait qu’à sa tête » Nos invités vont nous parler aujourd’hui de maladies rares, et étonnantes contre lesquelles il est difficile de lutter. Ce que cache mon langage, mon corps le dit. “Mon langage est un adulte très civilisé mais mon corps est un enfant entêté…” Roland Barthes. Une émission très intéressante…

Réponses

  1. Bonjour,

    Outre le fait que le reportage ait été un peu manipulé, quel bonheur de lire que tu as décliné l’invitation faute d’hyperacousie suffisante!

    Je suis content pour toi.

    bonne journée.

  2. Merci 🙂
    J’étais passé au journal de TF1 sur un tel sujet – je n’ai pas gardé l’enregistrement, hélas, sinon j’aurais ajouté la vidéo à mon site depuis belle lurette 😉 – et n’avais pas eu à jouer la comédie, mon hyperacousie étant sévère à l’époque. Mais aujourd’hui cela n’aurait eu aucun sens de témoigner dans une telle émission alors que, en apparence, je vis normalement.

    Il me reste pourtant bien de l’hyperacousie et cela fait un bail que ma situation de ce côté ne semble plus s’améliorer. En gros, je peux supporter sans broncher l’écoute de musique à un niveau élevé – mais raisonnable, je suis pas fou – mais certains bruits sont encore bien douloureux. Et cela varie beaucoup selon les jours : parfois tout “rebondit” dans mes oreilles, y compris ma propre voix.

    Mais je ne fais pas la fine bouche : après avoir connu l’enfer absolu de l’hyperacousie sévère, oui, aujourd’hui ce n’est plus du tout la même chose et j’en suis ravi ! 😀

  3. Bonjour Laurent,

    J’aurais souhaité savoir au bout de combien de temps ton hyperacousie à cessé de s’améliorer et de quelle manière s’est elle amélioré, par phase? très progressivement?
    merci bien de ta réponse.