Un médicament contre les acouphènes : Neramexane

Un médicament contre les acouphènes ?

Neramexane, traitement anti-acouphènes dont j’évoquais l’existence il y a quelques mois, pourrait bien être celui-là. Et ceci dans un avenir pas forcément si lointain que ça.

Voici ci-dessous le mail que je viens de recevoir, avec toutes les précisions demandées et le lien à suivre.

Je l’ai simplement réécrit en bon Français et supprimé les quelques fautes d’orthographe présentes – mais peu importe, ce n’est sûrement pas ce que nous acouphéniques attendons d’eux !

Souffrant de sifflements d’oreille depuis 2003, je ne réponds pas aux conditions demandées mais si cela avait été le cas j’aurais répondu sans hésiter une seconde… Se débarrasser de son acouphène grâce à un médicament, le rêve…

Chère / Cher client/e de ClinLife,

Nous souhaitons aujourd’hui vous informer de la tenue d’une nouvelle étude clinique sur les acouphènes. Dans cet essai clinique, l’efficacité, la sécurité et la tolérance d’un médicament (Neramexane), qui n’est pas encore approuvé, vont être testées dans l’objectif de l’employer dans le cadre de thérapie des acouphènes.

Pour cette étude clinique, des femmes et des hommes entre 18 et 75 ans, qui souffrent d’acouphènes uni- ou bilatéraux, sont recherchés. Leurs acouphènes doivent être existants ou bien diagnostiqués depuis un minimum de 3 mois et un maximum de 12 mois.

COMMENT POSER SA CANDIDATURE POUR L’ÉTUDE CLINIQUE SUR LES ACOUPHÈNES ?

Si vous décidez de participer à l’étude clinique, nous vous demandons de remplir un questionnaire électronique afin de déposer votre candidature. Celui-ci permettra de vérifier que vous correspondez bien à l’ensemble des critères de participations demandés.

Si vous remplissez bien toutes ces conditions vous pourrez, directement après avoir rempli le questionnaire, vous inscrire à l’étude clinique.

En cliquant ici vous accéderez à plus d’informations sur l’étude, au questionnaire à remplir et vous pourrez, le cas échéant, déposer votre la candidature :

étude clinique sur les acouphènes

QUE SE PASSE-T-IL APRÈS LE DÉPÔT DE VOTRE CANDIDATURE ?

Avant d’accepter définitivement votre participation à l’étude clinique sur les acouphènes, nous discuterons avec vous de chaque critère et un des médecins qui travaillent avec nous vérifiera que tout est en ordre.

Votre participation est bien entendu basée sur le volontariat, et ce tout au long de l’étude : vous pourrez y mettre fin à tout moment.

AVEZ-VOUS PLUS DE QUESTIONS ?

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou précisions sur l’étude, n’hésitez pas à nous contacter en nous écrivant à l’adresse [email protected]

L’ ENREGISTREMENT CHEZ CLINLIFE ET/OU L’INSCRIPTION POUR L’ÉTUDE CLINIQUE SONT GRATUITS ET SANS ENGAGEMENT. LES PERSONNES QUI PARTICIPENT À L’ÉTUDE CLINIQUE REÇOIVENT GRATUITEMENT LES MÉDICAMENTS TESTES.

ClinLife France est un service de Clariness GmbH

Registre du commerce:
Tribunal d’instance Hambourg, HRB 108294
Gérant: Michael Stadler

Adresse:
Clariness GmbH
Case postale 201251
20202 Hambourg
Allemagne

www.clinlife.fr
[email protected]

Un médicament contre les acouphènes ? Neramexane
Un médicament contre les acouphènes ? Neramexane

Ne nous emballons pas : si Neramexane est le Sauveur que nous attendons tous, il faudra encore de longs tests avant de le voir sur les étalages de nos pharmacies. De plus, compte-tenu du phénomène – sujet à controverse – de centralisation des acouphènes, il est possible qu’une telle molécule agisse positivement sur des acouphènes récents mais ne soit d’aucune utilité, voire même nocive (qui sait ?) pour les personnes qui souffrent d’acouphènes depuis de longues années.

A lire aussi :  Troubles de l'oreille interne et modifications du cerveau

Quoiqu’il en soit, mon message est on ne peut plus clair : si vous remplissez les conditions, ne tergiversez pas trop avant de les contacter. Je ne voudrais pas que, pour avoir hésité quelques jours à répondre, votre participation soit refusée pour cause de quotas remplis de leur côté ! 😉

Voilà en tout cas qui ravive l’espoir d’un médicament contre les acouphènes

Related Articles

Clinique universitaire en orthophonie et en audiologie de l’Université de Montréal

Une nouvelle clinique contre les acouphènes.

Problèmes d’audition.

La Clinique universitaire en orthophonie et en audiologie de l’Université de Montréal a récemment ouvert ses portes au pavillon du Parc (7077, avenue du Parc, près de la rue Jean-Talon). La Clinique offre des services professionnels à la population et des places sont actuellement disponibles pour des évaluations complètes en audiologie

Réponses

  1. j’ai 68 ans et je souffre d’acouphenes depuis plus de 15ans
    je vie avec mais certains jours sont trés penible sur le conseil de mon orl je me suis fais appareillée mais j’ai enormement de mal pour supporter mes appareils malgre de nombreux reglages .sont t’ils de mauvaise qualitées je n’en sait rien .mais mon audition varie en fonction des sifflements
    je souhaite tant que quelques chose arrive pour me soulager mon moral serait meilleur

  2. J’ai une acouphéne avec perte d’audition depuis 25 ans et depuis 2005
    sur la deuxième ,avec perte d’audition- 80 sur les 2 , un ronflement
    dans la tête coté droit pendant 3 à 4 jours puis se calme pendand 3 jour
    et reviens cela depuis mon arrêt d’auditon en 2005, l’audition courant 2005 avait repris à droite, pour me reprendre en Août 2007 .
    que peut on faire .un appareilage sur l’oreille gauche, ne donne pas grand chause.
    Cordialement

    1. Traduction automatique en Français :
      “plus je souffre d’acouphènes pendant 5 mois et je veux me débarrasser de
      J’ai vite fait un certain nombre de traitements existent, mais avec des résultats négatifs. Il une méthode pour se débarrasser?”

      Malheureusement, à ce jour, il n’y a aucun traitement miracle, encore moins de médicament contre les acouphènes… Peut-être un futur médicament anti-acouphènes avec le Neramexane ou un autre ? Il va encore falloir être patient…

    1. Trivastal ? C’est un des éléments qui m’a foutu en l’air, comme je l’ai dit par exemple ici : Sartre, l’enfer c’est les autres : explication

      Quant aux anti-inflammatoires, eux ils m’ont aidé. J’avais notamment récolté des œdèmes suite à tout ça, et grâce à aux anti-inflammatoires ils ont disparu en quelques jours. Rien de miraculeux néanmoins, je ne pense pas qu’ils puissent m’aider un peu plus aujourd’hui.

  3. oui a la base j ais de simple acouphenes et a cause de trivastal et prednisone jai de l yperacousie douloureuse…même ma voix me gene…alors cas la base je vivais normalement…quel merde ce trivastal…Et comment a tu améliorer ton état stp? Tu peux travailler aujourd hui a cause de ce probleme? A quel niveau ce situe ton hyperacousie? Ce que tu peux et ne pas faire???

    Mais sache une chose c’est que trivastal a mis dans la merde beaucoup de gens apparemment…tu nes pas le seul..

    1. J’ai fait une petite recherche, rien trouvé de bien récent à ce sujet, peut-être que ce médicament n’était pas suffisamment prometteur ?
      On peut lire par exemple :
      “Markus Suckfull et ses collègues (Allemagne), a démontré que le Neramexane, un médicament qui agit sur plusieurs systèmes différents du cerveau, améliore légèrement (mais pas de manière significative) l’acouphène chronique tandis que le Piribedil (50 mg par jour) améliore de façon significative les scores de sévérité de l’acouphène mesurée sur une échelle visuelle analogique.”
      Vu ici : Rapport sur le 9e séminaire Acouphènes, Göteborg, juin 2008

      Il y a eu un essai clinique en 2011 :
      A randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial to evaluate the efficacy and safety of neramexane in patients with moderate to severe subjective tinnitus.

      Si quelqu’un a des infos récentes, merci d’avance ! 😉