Le Viagra, cause possible d’acouphènes ?

La FDA (US Food and Drug Administration) a Ă©tĂ© alertĂ©e au sujet de personnes ayant subi une perte brusque d’audition (avec acouphènes, vertiges et confusion Ă  la clef) suite Ă  l’absorption de certaines pilules miracles, telles que le Viagra, le Cialis ou encore le Levitra. Toutes ces substances, comme vous le savez, ont pour but de traiter les dysfonctionnements Ă©rectiles.

Le nombre de personnes concernĂ©es Ă  ce jour est faible et dans un tiers des cas la perte d’audition n’a Ă©tĂ© que temporaire, mais la FDA a nĂ©anmoins demandĂ© aux fabricants de mettre en garde les patients ainsi que de les informer sur la conduite Ă  tenir en cas de perte soudaine d’audition.

Lorsque l’on connaĂ®t l’horreur de ces symptĂ´mes, je pense que certains, aujourd’hui, doivent regretter l’Ă©poque oĂą ils “bandaient mou”…

 

A lire aussi :  ĂŠtre surdouĂ© et vivre avec des acouphènes et de l'hyperacousie

Articles liés

Coupe du monde foot : attention les oreilles

Football : protéger son audition. La prochaine coupe du monde de football, qui se tient en Afrique du sud, pourrait marquer à vie certains spectateurs. Avec comme souvenir des buts, de l’émotion et des chants de supporters. Mais aussi des trompettes, des acouphènes et de l’hyperacousie. Voire une perte d’audition marquée.

RĂ©ponses

  1. De ma part je soupçonne très fort une pilule de Viagra de 100 mg prise dans un samedi de juin, très chaud au bord de la mer d’ĂŞtre la responsable depuis 3 ans des acouphènes des deux oreilles que j’entends depuis siffler dans ma tĂŞte.

    Ce jour-lĂ , j’en avais pris une moitiĂ© et ensuite l’autre moitiĂ© et plus tard, en marchant dans la rue, j’avais mal au crâne, des sifflements et des vertiges. Ces deux derniers perdurant jusqu’Ă  aujourd’hui. Mon docteur disant que les acouphènes sont dus Ă  une mauvaise circulation sanguine, de lĂ  Ă  savoir que le Viagra ou ses gĂ©nĂ©riques traitent de faire pression dans le sang ….

    Avant cela, comme tout jeune homme qui passe son samedi soir en boĂ®te de nuit techno, j’avais connu des dimanches avec des sifflements, finis le lundi…. mais avec ce coup du Viagra, ça reste depuis 3 ans…. Je pense aller voir un mĂ©decin homĂ©opathique.