Baisse du remboursement des aides auditives

Secu

Prise en charge de 40 %/50 % du barème sécu

Objet : ce dĂ©cret relève les fourchettes Ă  l’intĂ©rieur desquelles l’UNCAM doit fixer les taux de participation de l’assurĂ© pour les mĂ©dicaments Ă  service mĂ©dical rendu modĂ©rĂ©, les mĂ©dicaments homĂ©opathiques et les dispositifs mĂ©dicaux respectivement prĂ©vus aux 6°, 7° et 8° de l’article R. 322-1 du code de la sĂ©curitĂ© sociale. Il prĂ©voit Ă©galement que lorsqu’une nouvelle fourchette de taux est fixĂ©e par dĂ©cret, si l’UNCAM ne procède pas Ă  la fixation d’un nouveau taux Ă  l’intĂ©rieur de cette nouvelle fourchette dans un dĂ©lai de deux mois, la limite basse de la nouvelle fourchette s’appliquera si le taux fixĂ© antĂ©rieurement lui est infĂ©rieur ; c’est la limite haute de la nouvelle fourchette qui s’appliquera si le taux fixĂ© antĂ©rieurement lui est supĂ©rieur. Il modifie enfin la procĂ©dure de mise en Ĺ“uvre, par l’UNCAM, des nouveaux taux aux mĂ©dicaments concernĂ©s.
Entrée en vigueur : le jour suivant la publication au Journal officiel de la République française.
Notice : le relèvement des fourchettes de taux doit permettre Ă  l’UNCAM d’augmenter le taux de participation des assurĂ©s sur les mĂ©dicaments Ă  service mĂ©dical rendu modĂ©rĂ©, les mĂ©dicaments homĂ©opathiques et les dispositifs mĂ©dicaux. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la maĂ®trise de l’objectif national des dĂ©penses d’assurance maladie pour 2011.

Baisse du remboursement des aides auditives [lien supprimĂ© car le contenu n’est plus disponible]

A lire aussi :  TĂ©moignage guĂ©rison acouphène : guĂ©rie après dix annĂ©es de galère

Articles liés

La télémédecine légale en France

La médecine à distance autorisée : le diagnostic médical par internet, une véritable évolution ? Ce qui peut apparaitre comme une petite révolution et une excellente nouvelle, par exemple et notamment pour les personnes qui souffrent d’hyperacousie, est-il réellement autre chose qu’une simple reconnaissance d’un usage déjà répandu ?

Enfant = nuisance sonore

Allemagne : au revoir les enfants ! Excédés par les jeux trop bruyants des enfants, des riverains font fermer des crèches. Les Allemands tolèrent de moins en moins les nuisances sonores accompagnant les jeux d’enfants dans une société vieillissante au taux de natalité en berne.

RĂ©ponses

  1. La malentendance Ă©tait dĂ©ja un sujet tabou et ignorĂ© des pouvoirs publics. Comme sur les autres postes de santĂ© le relais est passĂ© aux mutuelles. DĂ©couvrez une mutuelle qui couvre votre audition Ă  100%, AUDIMUT, [lien supprimĂ© car le site n’existe plus]