Calvi on the rocks : danger

Nouveau compte-rendu de concert sur POP News : Arthur Gautier nous parle du festival Calvi on the Rocks, qui a eu lieu à… Calvi, bravo, début juillet, pour sa sixième édition.

Extrait :

69c75d175e316087aa3943322d157967

The Shoes commencent leur set. Machine à danser, annoncés parfois comme les futurs Justice, le duo rémois multiplie les morceaux agressifs comme “Knock Out et America” (ah ! le rêve américain…) qui ravissent une bonne partie du public. Les oreilles sensibles et les amateurs de finesse regretteront les nombreux cuts que n’aurait pas reniés Katerine (“et je coupe le son…”). On finit de se faire baffer les tympans par le lyonnais Danger, déguisé en militant du FLNC, dont les sons assourdissants, que l’on croirait tirés de jeux vidéos de castagne, galvanisent les plus courageux (il y a forcément un dealer dans le coin) et sonnent l’heure du coucher pour les autres.

Si c’était de l’humour – mais alors bien serré -, cela pourrait être drôle.
Nous sommes là plutôt dans un registre tragi-drolatique.

A lire aussi :  Midi Festival (Hyères les Palmiers, Côte d’Azur) fête ses 5 ans

Articles liés

XXX : The xx

Rock Classé X. “Comme on le présageait fortement, le minimalisme new wave du trio n’est pas fait pour les espaces à ciel ouvert. Moins tourneboulantes qu’à l’Olympia, les infrabasses de The xx s’égarent dans le ciel bas-normand au lieu de percer les cœurs et de prendre aux tripes.”

Réponses

  1. “On finit de se faire baffer les tympans par le lyonnais Danger, déguisé en militant du FLNC”

    Mais que fait le Canal historique ?
    il se vide ?
    Que ces minables “Fanzineux” organisent la même connerie à Corte… le groupe “3 pains de plastique” suivi de “bastos dans le buffet” feraient un carton.