Vos cinq sens pour calmer votre stress

Le site e-sante vient de consacrer un dossier au stress, intitulé faites appel à vos cinq sens pour calmer votre stress :La vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher, le goût. Ce sont eux qui vous relient au monde extérieur, et c’est donc par eux qu’arrivent les sources de stress et les sources de calme et de paix. […] Votre ouïe peut participer, elle aussi, à votre détente. Le silence est bien sûr préférable au bruit. S’il est difficile à atteindre chez vous, choisissez une musique de relaxation, à la mélodie planante, ou bien une musique classique, ou encore une musique sacrée. Écouter la voix de moines qui prient est parfois extrêmement apaisant. Mais faites aussi votre possible pour vous ménager des temps calmes.

Tout ça, c’est des conneries.

Comme tout simple mortel peut l’apprendre s’il parvient à ouvrir son esprit en suivant une vénérable Thérapie Comportementale Cognitive (TCC), si un son nous semble agréable ou non, c’est uniquement dû aux notions auxquelles nous le relions. Nous autres qui vivons l’acouphène au quotidien avons de la chance, on a toujours le ou les mêmes sons dans la tête ! Rendez-vous compte : il suffit de trouver ça extrêmement apaisant, et hop !

TCC, et hop !

A lire aussi :  Arrêt Maladie pour fausse dépréssion

Articles liés

Acouphènes et stress : cause ou conséquence ?

L’oeuf ou la poule ? L’acouphène est source de stress mais peut être aussi une manifestation de stress. Ce phénomène étrange peut être expliqué par le fonctionnement très complexe du système auditif ; un système auditif qui aurait un fonctionnement inadéquat. Mais le problème peut aussi provenir d’autres régions autour du système auditif.

Lecteur mp3 prénatal – Ritmo

La musique adoucit les moeurs… Vous savez qu’il est prouvé qu’un bébé est bercé par le rythme du coeur de sa maman et qu’il est sensible aux bruits qu’il entend au travers du ventre. Et notamment à la musique ! En tous cas, voilà un objet original et bien pensé je trouve.

Réponses

  1. la TCC,c’est vraiment une thérapie qui me laisse sceptique,ça laisse sous-entendre que les problèmes d’acs et d’hyper.
    J’espère franchement que cette thérapie laissera la place,à l’avenir,à d’autres méthodes thérapeutiques plus performantes.

  2. c’est une thérapie qui a un problème évident,cela laisse etendre que les problèmes d’acs et d’hyper sont psychologiques alors que c’est physiologique.
    Cela n’aide pas à la reconnaissance de nos troubles.

  3. Anonyme, c’est vrai que j’en ai ras-le-bol de me faire entendre dire que c’est “psychologique”… parfois j’arrive à m’en persuader moi-même, et du coup, ça me déprime grave !
    Randy, t’as raison : tout ça n’est qu’une vue de l’esprit. Considérons désormais que nos acs sont des voix de moines chantant sur une musique sacrée… Ah je me sens déjà mieux !

  4. Le seul bénéfice qu’on pourrait tirer d’une TCC(et que j’ai fini par comprendre) c’est que ça ne sert à rien de mettre ses bouchons tout le temps.
    De temps à autre,il faut les faire respirer ses oreiles.
    Cette thérapie est quand totalement inadaptée pour des gens qui ont une grande fragilité cochléaire et/ou dont les acouphènes augmentent avec le bruit.
    Je pense aussi que la TCC n’est pas vraiment l’idéal pour traiter l’hyperacousie sévère.

  5. Je ne sais pas, mais il y a du vrai quand on dit qu’on peut être moins stressé quand on se trouve dans un contexte favorable et qu’on est capable de faire un peu le vide et penser à autre chose influencé par un environnement agréable.

    Quoi qu’il en soit, depuis que j’essaie de positiver, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide .. ça va nettement mieux pour moi du point de vue stress et je n’ai plus que rarement ces accès de révolte qui crispent tout le corps et qui donnent envie de taper sur tout le monde – et qui finissent par nous laisser épuisés .. et que si l’on le veut ou non augmentent nos problèmes.

    Ça, je l’ai trouvé tout seul .. je sors, car je sens que je vais me faire lyncher ..