Jour. Nuit. Jour. Nuit. Jour. Nuit. Jour. Nuit.

interrupteur neuronal

Un “interrupteur neuronal” a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©

Stanford (Etats-Unis), le 5 avril 2007

Activer ou inhiber un mĂŞme neurone aussi simplement qu’on allume ou Ă©teint la lumière, telle est la prouesse rĂ©alisĂ©e par l’Ă©quipe d’Edward S. Boyden. Ils ont insĂ©rĂ© dans le gĂ©nome d’une cellule nerveuse un gĂŞne issu de la bactĂ©rie Natronomas pharaonis qui code pour une protĂ©ine photosensible. ActivĂ©e par la lumière jaune, elle inhibe le neurone en une milliseconde, une technique prĂ©cise et qui prĂ©serve les tissus neuronaux.Science & Vie, juin 2007

Or on connaĂ®t l’importance de la suractivitĂ© neuronale dans le phĂ©nomène acouphène (et de mĂŞme pour l’hyperacousie et autres douleurs fantĂ´mes).
Il est toujours permis de rĂŞver…

Articles liés

RĂ©ponses