Miles Davis – Kind of Bloop
 une sorte de Kind of Blue ?

Une des preuves rĂ©currentes du gĂ©nie de Miles Davis Ă©tait son obsession pour le rĂŽle des pauses, dont Kind Of Blue et, Ă  prĂšs de dix ans d’écart, In A Silent Way restent les exemples les plus frappants. [
] Ce Kind Of Bloop livre un traitĂ© de passage Ă  la moulinette de la nuance. [
] Les versions de So What, Freddie Freeloader prouvent que cette gĂ©nĂ©ration (les trentenaires et son public, les “miens”, vingtenaires fluos dĂ©cĂ©rĂ©brĂ©s), celle du culte du kitsch et du renversement mauvais goĂ»t/bon goĂ»t, a trĂšs bien identifiĂ© son ennemi : le silence, cette saloperie mortifĂšre si ardue Ă  faire rentrer dans l’essoreuse gamer. [
]

Lu sur l’excellent site Causeur – que j’ai listĂ© dans mes liens favoris

Le mĂ©pris qui dĂ©gouline de ce papier envers le jeu vidĂ©o en gĂ©nĂ©ral me rappelle celui de cette professeur de Français au QI de moule que j’ai eu la malchance de me coltiner pendant une annĂ©e de lycĂ©e. Cette fĂ©ministe typique, naturellement de gauche, qui hante les salles des professeurs de bon nombre de collĂšges et lycĂ©es de l’hexagone avait, un beau matin d’automne, fait la preuve de son immense ouverture d’esprit en qualifiant les personnes qui s’adonnaient aux jeux vidĂ©o d’ « abrutis ». « Ces jeux sont complĂštement dĂ©biles, ça se rĂ©sume Ă  frapper et tuer des gens ou des choses ». Son vomi intellectuel ressemblait mollement Ă  cela.

Mais l’analyse livrĂ©e ainsi par Baptiste Foulquier – ça sonne trĂšs Paris 16 ça, non ? 😉 – sur ce qu’il qualifie astucieusement de “bruit fun” et, surtout, sur l’aversion moderne envers le silence est fort juste Ă  mes yeux et rejoint celle que j’exprimais dans deux billets prĂ©cĂ©dents, le premier sur le bonheur et la pub, le second sur le sens du bruit.

A lire aussi :  RedĂ©couvrez le silence et savourez le son Bose

(Illustration : Kind of bloop)

Articles liés

La musique de jeux vidéo récompensée

« Musique de jeux vidéo » devient « musique et jeux vidéo » ! Autrement dit, la musique de jeux vidéo gagne enfin ses lettres de noblesse ! Les Victoires de la Musique anglaises, alias les Ivor Novello Awards, viennent en effet pour la premiÚre fois de consacrer une catégorie à la musique des jeux vidéo.

RĂ©ponses

  1. j’aime pas son style lourdingue, rien pigĂ© tellement il complique Ă  loisir pour Ă©pater. “Cette fĂ©ministe typique, naturellement de gauche” : plĂ©onasme 😉