Discothèque : open bar et barotraumatisme jusqu’au matin

Toute discothèque peut désormais ouvrir jusqu’à 7 heures du matin

Alors que Paris souffre de plus en plus de son image de belle endormie, voici qu’un arrêté autorise l’ouverture des discothèques, sur l’ensemble du territoire français, jusqu’à sept heures du matin.

“L’heure limite de fermeture des débits de boissons ayant pour objet principal l’exploitation d’une piste de danse est fixée à 7 heures du matin”, selon l’article 15 de la loi de développement et de modernisation des services touristiques.

Le texte instaure également une heure et demie dite “blanche”. Ainsi, les établissements, qui ferment à 7h00, ne pourront pas servir d’alcool à partir de 5h30.

Cette “grand victoire” (sic) a, bien entendu, été saluée par l’ensemble de la profession.

Gageons que les ORL de France sabreront également le champagne. Les acouphènes remplissaient déjà leur porte-feuille autant que les oreilles des fêtards : avec cette nouvelle loi ce sont chaque soir plus de traumatismes auditifs qui seront enregistrés dans notre doux pays, et donc plus de travail pour les ORL.

Et à long terme moins de clientèle pour les discothèques ? Ça, j’imagine que ça leur en touche une sans faire bouger l’autre.

Et la cigale de danser, danser…

A lire aussi :  Roissy veut soigner son environnement

Articles liés

Discothèque : abus dangereux

Boîte de nuit : mis en boîte. L’acouphène est une maladie auditive qui crée un sifflement et/ou un bourdonnement constant dans les oreilles et une perte auditive. Cette maladie est irréversible actuellement. Pourquoi je vous en parle? Parce que l’acouphène est en augmentation vertigineuse actuellement. Et ça ne semble pas déranger grand monde.

Réponses

  1. En même temps, c’est une uniformisation, c’est à dire qu’il y a des “gagnants” qui pourront fermer plus tard qu’aujourd’hui, mais aussi des “perdants”, qui fermeront plus tôt (cf les afters).

    Même si au global ca va visiblement faire en moyenne plus d’heures d’ouverture.

    Sinon, ta référence à la Cigale et la Fourmi, célèbre fable d’Esope, est de circonstance.

  2. et pas que les ORL 🙂
    vu le parcours de dingue que l on fait pour tenter de trouver un remede inxeistant…
    generaliste, orl (et pas qu un seul), ostheo, homeopathe, acupunture,
    hopitaux : IRM, Scanner
    industrie pharmaceutique

    les grands perdants : industrie du disque, vendeurs de chaines hifi…