Sebadoh – Just Gimme Indie Rock !

Je rentre à l’instant du Trabendo où se produisait ce soir un des groupes majeurs de la scène rock US des années 90, j’ai nommé Sebadoh !

Belle découverte en première partie en la personne des Go Go Charlton.Le son n’était pas trop fort, hormis les basses qui étaient, comme souvent en concert, bien trop poussées lors des trois premiers morceaux. Dorothée l’aurait dit, c’était comme un tremblement de terre…. heureusement corrigé par la suite pour, au final, un excellent moment !

5f48d5854887b2dc60a54a2fd9fadafa

Mes Pianissimo bien vissés dans les oreilles, j’ai regardé autour de moi et n’ai vu qu’un jeune couple, d’environ 25 ans, porter des bouchons en mousse. Peut-être y en avait-il d’autres mais étant donné que la moyenne d’âge se situait plutôt aux alentours des 30 / 35 ans, je me demande si l’on ne peut pas y voir l’effet de la prévention qui commencerait à porter quelques fruits chez les plus jeunes…

Bien entendu tout le monde s’était déplacé pour le groupe de Lou Barlow, Jason Loewenstein et Eric Gaffney… et n’a pas été déçu du voyage à mon avis ! J’avais pu voir par le passé Lou Barlow avec son Folk Implosion à l’occasion du Festival Primavera de Barcelone, puis Lou Barlow seul en acoustique à la Maroquinerie, mais il avait pris ce soir quelques kilos… et rajeuni d’autant !

JUST GIMME INDIE ROCK !

A lire aussi :  Oreille cassée : sept ans de malheur

Articles liés

Réponses

  1. Je m’en fais pas… C’est pas le premier que je fais depuis mon trauma et en étant un minimum prudent, pas de souci…

    C’est bien pour ça que je dis que si j’avais été un tant soit peu au courant en 2003, jamais je n’aurais eu cet accident !

  2. Franchement, hier soir ce n’était pas excessivement fort… Je crois que dans de telles conditions les bouchons en mousse sont suffisants.

    Après, ce n’est pas idéal pour apprécier la musique… Mieux vaut utiliser des Pianissimo par exemple ou, mieux encore, des bouchons moulés.