Justice joue trop fort

C’est du moins ce qu’on peut lire sur la page Wikipedia qui leur est consacrée.

On y apprend qu’à Rennes, en 2005, lors du festival parallèle aux Transmusicales Les Bars en Trans, Justice ainsi que leur manager Pedro Winter se sont fait renvoyer du bar où ils jouaient car la musique était « trop forte ».

La page Wikipedia nous indique dans la foulée que l’année suivante, lorsque Justice revient, c’est aux Transmusicales de Rennes qu’ils jouent et ce devant plus de 10 000 personnes.

Ce qui sonne, écrit de la sorte, comme une revanche du groupe face aux ptits cons qui les avaient virés à coup de pieds au cul quelques mois plus tôt.

Bien joué, bande de fumiers, comme dirait notre Mélenchon national.

A lire aussi :  Science, on tourne ! (France 2)

Articles liés

Réponses