Le dernier homme

Le dernier homme, film français de Charles L. Bitsch réalisé en 1967.
Durée : 1h35

Scenario, adaptation et dialogues : Charles L. Bitsch
Chef opérateur : Pierre Lhomme [amusant, non ?]
Musique : Paul Misraki
Son : René Levert
Acteurs : Jean-Claude Bouillon, Sofia Torkeli, Corinne Brill

Visa d’exploitation : 33 735

Selon cinefiches.com, il semble que le film fut finalement uniquement diffusé à la télévision, pour la première fois en 1971 (Première évoque une hypothétique sortie en salle en 1994).

Synopsis

Trois spéléologues (un homme, deux femmes) quittent difficilement le gouffre qu’ils exploraient et découvrent que la race humaine a été décimée par un incompréhensible cataclysme nucléaire. En effet, à peine remontés à la surface, Jean-Claude, son épouse Catherine et une ancienne liaison, Eva, trouvent leur camp de base abandonné par l’équipe et un de leurs compagnons d’expédition mort sous une tente. Une virée au village permettra de découvrir une triste réalité : tous les habitants sont mystérieusement décédés, le visage marqué par d’inexplicables taches sombres et les lieux sont infestés de rats. Il ne fait guère de doute que de mortelles radiations ont exterminé la race humaine et la quasi-totalité du règne animal. Comment le trio va-t-il réagir ?

La scène mortelle

Sous la tente, les trois spéléologues affrontent leur première nuit de “derniers hommes”. Ils n’arrivent pas encore à admettre ce qui leur arrive et restent naturellement à l’affût, notamment de sons qui trahiraient la présence d’une forme de vie.

La réplique qui tue

C’est fou comme on finit par s’habituer à ce silence absolu. Le moindre bruit prend des proportions étonnantes.

(champignon hautement vénéneux récolté sur www.bzh29.net)

A lire aussi :  ‘Paranormal activity’ : Blair Witch filme dans ta chambre

Related Articles

Réponses