Le dernier homme

dernier homme

30b0a978dec7d026af10803e0fa5b856

Le dernier homme, film français de Charles L. Bitsch réalisé en 1967.
Durée : 1h35

Scenario, adaptation et dialogues : Charles L. Bitsch
Chef opérateur : Pierre Lhomme [amusant, non ?]
Musique : Paul Misraki
Son : René Levert
Acteurs : Jean-Claude Bouillon, Sofia Torkeli, Corinne Brill

Visa d’exploitation : 33 735

Selon cinefiches.com, il semble que le film fut finalement uniquement diffusé à la télévision, pour la première fois en 1971 (Première évoque une hypothétique sortie en salle en 1994).

Synopsis

Trois spĂ©lĂ©ologues (un homme, deux femmes) quittent difficilement le gouffre qu’ils exploraient et dĂ©couvrent que la race humaine a Ă©tĂ© dĂ©cimĂ©e par un incomprĂ©hensible cataclysme nuclĂ©aire. En effet, Ă  peine remontĂ©s Ă  la surface, Jean-Claude, son Ă©pouse Catherine et une ancienne liaison, Eva, trouvent leur camp de base abandonnĂ© par l’Ă©quipe et un de leurs compagnons d’expĂ©dition mort sous une tente. Une virĂ©e au village permettra de dĂ©couvrir une triste rĂ©alitĂ© : tous les habitants sont mystĂ©rieusement dĂ©cĂ©dĂ©s, le visage marquĂ© par d’inexplicables taches sombres et les lieux sont infestĂ©s de rats. Il ne fait guère de doute que de mortelles radiations ont exterminĂ© la race humaine et la quasi-totalitĂ© du règne animal. Comment le trio va-t-il rĂ©agir ?

La scène mortelle

Sous la tente, les trois spĂ©lĂ©ologues affrontent leur première nuit de “derniers hommes”. Ils n’arrivent pas encore Ă  admettre ce qui leur arrive et restent naturellement Ă  l’affĂ»t, notamment de sons qui trahiraient la prĂ©sence d’une forme de vie.

La réplique qui tue

C’est fou comme on finit par s’habituer Ă  ce silence absolu. Le moindre bruit prend des proportions Ă©tonnantes.

(champignon hautement vénéneux récolté sur www.bzh29.net)

A lire aussi :  Pub : embauchez un aveugle !

Articles liés

RĂ©ponses