Météostress : « le stress à l’origine de 80% des maladies »

Stress est un mot récent dans la psychologie comportementaliste qui nous vient de l’anglais et des thèses anglo-saxonnes dans les années 50-60 mais en fait c’est un vieux mot d’ancien français qui veut dire détresse.

C’est ça que veut dire le stress : une très grande affliction à un moment donné où l’être humain ne peut plus supporter une sorte d’amas de sensations qu’il ne peut pas gérer.

[…] Le stress provient d’un stimulus extérieur à l’être humain et donc provoque quelque chose depuis l’extérieur de manière assez mécaniste, alors que l’angoisse est un symptôme intérieur.

C’est un des passages intéressants d’une vidéo proposée par Telerama, dans la rubrique Mot de passe, qui se propose de décortiquer chaque semaine un mot ou une expression en trois minutes chrono, par un spécialiste, mais avec le sourire :

Entretien : Michel Abescat / Réalisation : Pierrick Allain

Les acouphènes présentent, tout comme la douleur chronique et les fameuses “douleurs fantômes” auxquelles ils sont souvent fort justement comparés, la particularité d’être présents en l’absence de tout stimulus extérieur. Ils sont pourtant, dans l’immense majorité des cas, la résultante d’une destruction de cellules ciliées de l’oreille interne… causés bien souvent par un ou plusieurs stimulus / stimuli extérieur ! L’angoisse intervient “ensuite” dans le cercle infernal, compte-tenu de l’impossibilité de s’isoler d’un “stimulus intérieur” et persistant. Elle se centralise, pour reprendre un terme cher à nos psys.

A lire aussi :  Sylviane Chery Croze, ex-directeur de recherche au CNRS

La vidéo nous présente également un site, Météostress, “Changez votre météo intérieure“, qui se propose de dépister et prévenir le stress chronique.

Voyons ce qu’ont à en dire Nicole Dutheil ( Ostéopathe DO-MROF – Toulouse et Paris) et Florence Bénichoux (Docteur en médecine – Toulouse et Paris), les deux fondatrices du site :

httpv://www.youtube.com/watch?v=yNTBhFIenQY

Sur le site on peut par exemple lire que “le stress est à l’origine de plus de 80% des maladies

Simple question : est-ce que, pour plus de 80% des maladies, l’on renvoie le patient en sa demeure en lui expliquant qu’il n’a rien et qu’il suffit de se calmer, se détendre, bref, de ne pas stresser ?

Mais, j’oubliais : les acouphènes ne sont pas une maladie.

C’est sans doute pour cela que…

Mais, j’oubliais : “à l’origine“, vraiment ? Le stress n’est-il pas plutôt, au choix, un facteur déclenchant, un catalyseur, un élément qui déséquilibre l’organisme ? En d’autres termes,le stress ne prend-il pas place dans l’évolution, positive ou non, de la maladie, bien plus que d’en être à l’origine ?

Mais, j’oubliais : je ne suis pas médecin.

Et je ne suis pas malade.

(Illustration : le stress vu par Guy Roulier)

Related Articles

Réponses