Pouvez-vous supporter ce son ?

Parler des acouphènes

Cette affaire de Mosquito aura peut-être un mérite : celui de mettre les acouphènes au cœur du débat.

Il suffit de voir les commentaires laissés suite à cette vidéo (485 à date) et leur teneur pour voir à quel point un tel son peut être difficile à supporter. Et pourtant il ne dure que quelques secondes et peut être stoppé à tout moment, tout le contraire des acouphènes chroniques !

ATTENTION à diminuer le son de votre ordinateur au maximum avant d’écouter ça…

Acouphènes, un son insupportable

Quelques exemples de commentaires parmi les plus récents :

omfg it feels like im going crazy!!!!

Wow, that really caused a buzz in my ear

OMG THAT HURT!! makes me feels really sick-like im just about 2 throw up 🙁

i stopped at :34
it made me feel like i was gonna go deaf

gives me anxiety lmao…. seriously!

made my eyes tingle

i got a headache

hedache!

omfg whe i was hearing the sound it made my eyes want me to blink after 5 secs but when i didnt hwar the sound i didnt have that feeling. wierd

hey! my vision went blurry for a second too… in the second peak of high frecuency…

do i have a d d or w/e its called i couldnt keep still

it made my vision go blurry.

Ug, it hurt my left side of my head

MAN! There’s tears conim out of my eye’s!

I dropped out at 20 seconds.

C’est on ne peut plus clair.

Et pourtant les ORL continuent d’affirmer que si l’on est gêné (sic) par ses acouphènes, ce ne peut en aucune façon être dû au son en lui-même. Incroyable. Il est plus que temps qu’un scientifique à l’esprit plus ouvert que celui de ses confrères sorte enfin le nez de ces inepties et foute un grand pied dans la fourmilière. Pour repartir de zéro.

A lire aussi :  Médicaments sous surveillance renforcée : liste Afssaps

Dans l’Histoire de l’Humanité, c’est toujours ainsi qu’ont eu lieu les grandes découvertes.

Articles liés

Caroline Franc a des acouphènes

La célèbre journaliste et blogueuse Caroline Franc, également connue sous la signature Caroline Desages, souffre d’acouphènes depuis quelques mois. C’est ce que l’on apprend sur son blog “Pensées by Caro”, dans un billet daté du 15 décembre 2015. Elle y raconte très clairement à quel point elle éprouve des difficultés à penser à cause de ses acouphènes.

Comprends qui peut

“Je comprends ce que tu vis.”

Combien de fois n’ai-je entendu ces mots ? « Je comprends ». Et ses multiples déclinaisons. « Je te comprends ». « Je vous comprends, Monsieur ». « Je me rends parfaitement compte de ce que cela doit être. » « Moi aussi j’ai ce que tu as ! » « Mon mari a la même chose que vous. » etc.

Réponses